A LA UNE

Déferrement d’Ibrahima Sory Camara: l’UFDG parle d’une politique de deux poids, deux mesures de la justice

Juste après la mise à la disposition de la justice du jeune Ibrahima Sory Camara, son parti, l’UFDG vient de réagir au micro de mosaiqueguinee.com.

Le parti, par la voix de son responsable de la communication, a exprimé son indignation et parle d’une politique de deux poids, deux mesures de la justice guinéenne qui d’être mise à nue

Alpha Boubacar Bah, invite par ailleurs leurs militants à se mobiliser davantage.

« Alpha Condé ne veut pas la démocratie pour la Guinée. Ibrahima sory Camara ne mérite pas d’être arrêté à plus forte raison déféré devant un tribunal pour des choses que commettent les responsables du RPG, tels que Mamoudou Traoré, Ibrahima Kallo et le ministre Bantama sow. Ces derniers tiennent des propos plus graves que notre militant. Nous demandons à nos militants de rester mobilisés. Se battre pour que la Guinée soit un pays de justice, lutter contre l’insécurité, l’ethnocentrisme et poser les bases d’un véritable développement», a-t-il souhaité.

A rappeler que Ibrahiam Sory Camara est poursuivi pour diffamation envers le Chef de l’Etat et risque gros dans cette affaire.

Bouka Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top