Actualités

Incitations à la haine et à la violence : des communicants du RPG entendus par la DPJ

Suite à la plainte de la Cellule Balai Citoyen contre des communicants du RPG-Arc-en-ciel et de l’UFDG, ceux du parti au pouvoir au nombre de cinq (5) ont été auditionnés ce jeudi, 29 mars 2018 à la Direction Centrale de la Police Judiciaire  (DPJ) à Kaloum.

Cet exercice a duré près de 5 heures d’horloge. Au sortir de leur audition, l’avocat de ces communicants, Me Kéita Bily n’a pas souhaité s’exprimer à la presse.

Il dira tout simplement que pour le moment, il se fait le droit de réserve jusqu’à ce que les enquêtes préliminaires prennent fin. « Vouloir communiquer quelque chose comme ça, c’est violer le secret de l’enquête préliminaire », nous a laconiquement dit en off, Me Kéita Bily.

Selon lui, ses clients n’ont pas fini avec les agents de la DPJ. Il soutient que ceux-ci reviendront à la direction centrale de la police judiciaire dès l’arrivée du directeur national de cet organe.  Et ce sera demain probablement.

Selon des informations obtenues sur place, les communicants cette fois de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) visés par cette plainte pourraient être auditionnés demain vendredi.

Affaire à suivre……….

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top