A LA UNE

Rencontre Alpha Condé-Cellou Dalein Diallo : nullement surprenant, selon Bakary Goyo Zoumanigui (UFR)

 
 

L’UFR ne s’étonne pas de la rencontre prévue ce lundi entre le Président de la République et le chef de file de l’opposition. Le parti de Sidya Touré, estime qu’il s’agit d’une rencontre qui devait avoir lieu depuis le début de la contestation née autour des résultats des communales du 04 février 2018.

C’est du moins ce que Bakary Goyo Zoumanigui, vice-président du parti, a expliqué ce matin à notre rédaction politique. «C‘est dans les normes que le chef de l’État rencontre le chef de file de l’opposition. Dans d’autres pays, cela est fréquent, quand il y a des situations de crise, comme celle que nous connaissons chez nous. Alors, il est du devoir des deux responsables d’institution (pouvoir et opposition) de se rencontrer et échanger  pour apaiser. Mais, il se trouve que ça n’a que trop duré, cela devait avoir lieu dès après les élections, lorsqu’on a constaté qu’il y a eu des irrégularités», indique Bakary Goyo Zoumanigui.

Dans cet entretien qu’il nous a accordé, Bakary Goyo Zoumanigui, a exprimé son souhait de voir cette rencontre déboucher sur quelque chose de consistant pour sortir de l’impasse politique.

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top