A LA UNE

Menace de grève dans les écoles privées de Fria le 09 avril prochain

Le collectif des enseignants des écoles privées de la préfecture de Fria compte aller en grève le 09 avril si les arriérés des mois de février et mars ne sont pas intégralement payés, a appris sur place le correspondant préfectoral de Mosaiqueguinee.com.

Interrogé sur le sujet dans la matinée de ce mardi, 03 avril, Mohamed Lamine Kaba, secrétaire général du collectif des enseignants des écoles privées s’est  en ces termes exprimé.

« Comme vous pouvez le constater, on a déjà passé un mois de grève déclenchée par le SLECG. Après la grève, les autorités éducatives nationales et les fondateurs d’écoles privées à Fria réclament des cours de rattrapage que nous comprenons. Nous souscrivons au principe en même temps que nous exigeons des patrons d’établissements privés le paiement intégral des arriérés des mois de février et de mars 2018 puisque les parents d’élèves ont payé les frais de scolarité sans quoi et sans ambages, nous irons en grève dès le 09 avril prochain », a-t-il prevenu.

Joint au téléphone, Mamadou Aliou Souaré, le président de l’association des fondateurs d’écoles de Fria joue la carte de l’apaisement.

« J’ai été saisi par le secrétaire général du collectif des enseignants des écoles privées qui dit appeler à une grève générale dans toutes les écoles privées de Fria afin d’exiger le paiement intégral des arriérés des deux derniers mois. A ce que je sache, aucun fondateur ou responsable d’école ne dit refuser le paiement des arriérés. La situation socioéconomique dans la ville de Fria est un peu complexe depuis 2012, date du début de la grève à l’usine. Les parents d’élèves étant majoritairement des travailleurs de l’usine ne peuvent maintenant payer les deux mois. Il faut du temps et du compromis avec les différentes parties », a-t-il précisé.

Les parents d’élèves et la coordination préfectorale des APEAE locales disent redouter une nouvelle grève.

Selon le secrétaire général du collectif des enseignants des écoles privées de Fria, une réunion préparatoire restreinte des enseignants se tiendra ce dimanche en prélude à la grève.

Ici, la question qu’on se pose est de savoir: est-ce que ces éducateurs vont mettre leur menace à exécution.

Let’s wait and see

Abdoulaye GV, Fria pour Mosaiqueguinee.com 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top