Actualités

Boké: une quarantaine de journalistes en visite sur les installations du Consortium SMB WINNING.

Dans l’après-midi du samedi 31 mars  2018, une équipe de journalistes de la presse publique et privée, organisée en  réseau des journalistes animateurs en langues nationales (RJALN), a visité les installations du Consortium SMB WINNING à Dapillon et Katougouma, dans la préfecture de de Boké. 

«Le manque d’informations crée la confusion », a-t-on coutume de dire. Justement, c’est pour lutter contre la désinformation et les rumeurs que cette équipe s’est rendue sur le terrain  le samedi 31 mars et le dimanche 1er avril, pour s’enquérir des bonnes informations concernant  le Consortium SMB WINNING  en vue de mieux informer les populations guinéennes.

Cette équipe de journalistes, composée de plus de quarante hommes de médias, a visité les projets d’investissement du Consortium notamment, les deux  ports miniers de Dapilon et de Katougouma ainsi qu’un premier plateau reboisé à Kaboye.

Pour satisfaire leur curiosité, les journalistes ont abordé toutes les questions liées aux activités minières dans cette zone. La promotion du contenu local à travers l’utilisation des PME (Petites et Moyennes Entreprises) dans le transport de la bauxite,  l’Employabilité de la main d’œuvre locale, la protection de l’environnement et la gestion du personnel ont été débattus par les responsables du consortium pour éclairer la lanterne des visiteurs.

Devant les journalistes, le Haut Représentant du Consortium, M. Ismaël Diakité, a expliqué les séquences liées aux réalités et aux enjeux d’immense projets portés par le Consortium SMB WINNING UMS en collaboration avec le gouvernement guinéen.

Selon lui, «l’envergure des installations réalisées en deux (02) ans,  dans les domaines de la bauxite, du minerais, des mines métalliques, est un record inégalé en Afrique et dans le monde».

«Exploiter, transporter et livrer sur le marché 31 millions de tonnes de bauxite en une année, est immense car ce n’est pas la technologie qui est un défi majeur, c’est surtout  le soutien et les incitations que le gouvernement  a engagés pour une exploitation minière responsable qui a permis la mise en place de ce gigantesque projet», dit-il.

«Nous avons exporté 31 millions de tonnes en 2017. En 2018, si on arrive à faire 37 ou 38 millions de tonnes, aux environs de 2020, on pourra faire 45 ou 50 millions de tonnes. C’est dire qu’avec ce score, la Guinée est classée  2ème fournisseur de la Chine», une position que souhaitait avoir le Chef de l’Etat guinéen, Pr Alpha Condé il y a 2 ans. « Donc, il faut en être fier en tant que guinéen…» a-t-il conclu.

De son côté, Ibrahima Kapi Camara, Chef de mission,  visiblement satisfait, a invité les guinéens à accompagner les initiatives du Président de la République pour achever les différents chantiers engagés pour le bonheur et la prospérité de la Guinée.

Pour le président du réseau des journalistes animateurs en Langues nationales, Soriba Kolentè Camara, c’est une fierté pour le gouvernement de la 3ème République qui est en train de gagner son pari en termes de développement communautaire.

Il a, par ailleurs, salué le président de la République pour les efforts consentis au service de la Nation guinéenne qui, selon lui, prend son envol.

«En 2017, le Consortium SMB WINNING a reboisé un espace de 118km2 sur les plateaux de kaboyé et 20 km le long de la route minière » ». A déclaré Aboubacar Camara, le responsable Hygiène Santé, Sécurité et Environnement (HSE) à la SMB.

A noter qu’à ce jour, le Consortium SMB WINNING  enregistre 664 transporteurs pour  900 camions officiellement recensés, d’après  Elhadj Yaya Kaba, le porte-parole des sous-traitants chargés des transports de bauxites à Boké.

AK

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top