A LA UNE

M’bany Sangaré: « nous mettrons fin aux communications non autorisées par le RPG-Arc-en-ciel »

A l’assemblée générale du RPG-Arc-en-ciel, présidée ce samedi, 07 avril 2018 par l’honorable Dialikatou Diallo, aucun cadeau n’a été fait aux communicants et aux responsables mêmes du parti.

Mbany Sangaré n’est pas allé du dos de la cuillère pour dénoncer les dérapages dans la communication au sein du parti au pouvoir.

Il est donc mis fin dit-il, aux communications non autorisées par le bureau politique.

« Nous constatons ces derniers temps que des responsables du parti se lèvent pour venir raconter des histoires. Même s’il n’est pas mandaté, il vient dire des choses au nom du parti qui ne sont pas admises. Ça aussi à partir d’aujourd’hui, nous mettrons fin à ces communications non autorisées par une structure adéquate », promet-il.

Juste après cette mise en garde à l’endroit des responsables du parti, Mbany Sangaré s’en est pris également aux communicants.

« Tous ceux qui doivent parler au nom du parti, doivent le faire dans le sens de la cohésion et de l’unité nationale. RPG-Arc-en-ciel comme notre nom l’indique ne peut pas admettre qu’au nom de notre parti, des individus se lèvent pour tenir des langages qui visent à diviser ou à opposer les ethnies et les régions entre elles. Toutes les interventions doivent aller dans le sens de rassembler tous les Guinéens », souligne-t-il.

Avec ce recadrage, le RPG-Arc-en-ciel tente de redorer son blason. Certains de ces communicants d’ailleurs sont poursuivis devant les tribunaux pour propos incitant à la haine.

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top