Actualités

Réponse au mémorandum des femmes de l’opposition: Maïmouna Bah Diallo de l’UFDG y réagit

Ce jeudi, 5 avril 2018, le ministre de la justice Me Cheik Sackho avait répondu au mémorandum des femmes de l’opposition républicaine portant sur les enquêtes  des 94 cas de victimes lors des manifestations de l’opposition républicaine.
Interrogée ce samedi, 7 avril, la vice-présidente du comité national des femmes de l’UFDG,  nous a confié que  cette réponse a abouti, mais qu’il reste beaucoup à faire, car sur les 94 cas de décès, seuls 5 ont été instruits.

« Le ministre de la justice a répondu à notre mémorandum, en nous donnant quelques dossiers qui ont été traités par la justice et sur les quelques cas de meurtre, malheureusement, c’est l’ouverture qui a été faite et il n’y a pas eu de suite. Il n’y a que 5 cas de décès qui ont été traités  et nous réclamons les 94 cas. C’est ce qui  fait que pour tous les cas qu’ils dont ils ont ouvert les instructions, il n’y a qu’un seul qui a été poursuivi et bientôt le procès sera ouvert et les autres sont restés au stade d’ouverture », nous a confié Mariam Bah Diallo.

Plus loin, la coordinatrice de l’organisation des marches des femmes de l’opposition affirme qu’elles ne comptent baisser les bras. C’est pourquoi, elles vont continuer à étudier la réponse du mémorandum et après proposer une réponse au ministre de la justice dit-elle.

« Vous savez, il nous a dit que ce sont des tueries liées aux manifestations. Il revient à nous de faire les statistiques, indiquer le nombre qui reste pour lesquelles il faut ouvrir des instructions et on viendra le voir pour lui dire qu’est-ce qui a bien marché dans ce mémorandum et ce qui reste à faire. Mais sachez qu’il reste beaucoup  à faire, car nous réclamons l’instruction des 94 cas de décès », a déclaré la vice-présidente  du comité national des femmes de l’UFDG.

Comme le ministre de la justice a affirmé qu’il est prêt  à jouer son  rôle, quand nous allons lui répondre, on saura  quelle sera  sa réaction a-t-elle conclu.

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top