Actualités

AOB et Fatou Badiar : la défense demande leur libération, l’audience suspendue

 

Le procès contre le commandant AOB, Mme Fatou Badjar et Jean Guilavogui, a repris ce lundi 09 avril au Tribunal de Première Instance de Dixinn.

 Ils sont  poursuivis pour association de malfaiteurs, tentative d’assassinat, destruction d’édifice privé et mobiliers, détention et consommation de chanvre indien, attentat à la sûreté de l’État et détention illégale d’armes de guerre.

Dès l’ouverture des débats, rappelant que la Cour suprême avait cassé l’arrêt de la cour d’assises qui avait condamné ses clients, Me Béa, avocat de la défense, a demandé au tribunal d’accepter de libérer ses clients.

Puisque, justifie-t-il, dès le moment où la Cour suprême a cassé l’arrêt de la Cour d’assises, le procureur doit reprendre ses poursuites.

 La partie civile, par la voix de Me Joachim Bilimou, s’y oppose.

 Il est 13 heures, l’audience est suspendue et devrait reprendre d’un moment à l’autre.

 Nous y reviendrons…

Alhassane Djigué, depuis le TPI de Dixinn

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top