A LA UNE

Le ministre du Commerce récusé par les boulangers ? «Nous sommes prêts à négocier mais avec le Président de la République»

L’association des boulangers et pâtissiers de Guinée maintient sa menace de partir en grève dès la semaine prochaine. Cette association dénonce entre autres, la mauvaise qualité de la farine et les pertes que les boulangers et pâtissiers enregistrent dans leur travail.

Le ministre du Commerce, Marc Yombouno,  a rencontré   le Président de l’Union nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée dans son bureau.  Que s’est-il passé alors au cours de cette rencontre ? Les négociations ont-elles vraiment commencé entre les deux parties, comme l’a laissé croire le ministre dans une sortie médiatique ? Selon El hadj Sacko, Marc Yombouno l’a rencontré pour savoir les motifs de cette grève et non pour des négociations.

« A l’heure où je vous parle, je suis en train d’écrire le préavis de grève pour le déposer. Nous sommes prêts à aller  en négociation, mais avec le Président de la République », a-t-il déclaré au micro de Mosqueguinee.com.

« Je ne l’ai pas rencontré dans le cadre des négociations. En tant que ministre de tutelle, il m’a appelé pour me demander les motifs de notre grève. Je lui ai donné des explications », a affirmé Elhadj Alpha Oumar Sacko.

Aïssata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top