A LA UNE

Aboubacar Soumah à Louis M’bemba Soumah, « il devrait accepter de partir par la grande porte »

Le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) a du mal à diriger son exclusion  par le secrétaire général de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG), lors de la dernière réunion du bureau exécutif national des différentes fédérations syndicales organisée au siège de l’USTG.

Rencontré par notre rédaction ce vendredi, 13 avril 2018, Aboubacar Soumah estime que Louis M’bemba Soumah, n’a pas la maîtrise parfaite des textes qui régissent le fonctionnement du syndicat.

« Moi, je ne considère pas son comportement. Pour moi, Louis M’bemba Soumah a perdu sa tête parce qu’il n’arrive plus à justifier sa position de secrétaire général, il ne maîtrise plus les textes juridiques qui régissent le fonctionnement du syndicat, sinon en tant que secrétaire général, il ne se serait pas levé pour se jeter sur moi à cette réunion dont je suis membre », explique Aboubacar Soumah.

Alors que cette réunion était relative à l’organisation du prochain congrès électif du bureau exécutif national de l’USTG, Louis M’bemba entend user de toutes ses forces pour l’empêcher de se présenter, nous confie Aboubacar Soumah.

« La réunion était axée sur les préparatifs du prochain congrès et sachant que je suis en position de force et voyant mon allure, maintenant, il use de tous ses moyens pour me barrer la route tout en oubliant que le SLECG dont je suis le secrétaire général, est membre fondateur de l’USTG avec la FESABAG et que le SLECG ne s’est jamais désaffilié de l’USTG. Mais, comme il sait que je ne le soutiendrai pas lors du congrès, c’est pour cela qu’il prend des dispositions contre moi pour mettre un barrage devant moi mais, cela ne sera pas possible. Quoi qu’il en soit, qu’il sache qu’il  n’est pas exclu que je sois candidat au prochain congrès, si la base le sollicite. Il est en position de faiblesse, mais il ne veut pas abdiquer, c’est un gars qui est très méchant, il ne reconnaît pas ses faiblesses, sinon en pareilles circonstances, il devrait accepter de partir par la grande porte », explique le désormais adversaire coriace de Louis M’bemba Soumah.

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top