A LA UNE

Dérives sur les réseaux sociaux : le BPN du RPG, ne reconnaîtra plus les structures parallèles de communication

C’est la principale décision qui a sanctionné une réunion du BPN (Bureau Politique National) du RPG-Arc-en-ciel, tenue hier jeudi au siège du parti à Gbéssia.

En effet, au terme d’âpres discussions, parfois animées, les membres du bureau politique national du parti au pouvoir, sans vouloir manquer de solidarité à l’égard des jeunes propagandistes, en proie en ce moment à des ennuis judiciaires, ont décidé de ne plus reconnaître les structures parallèles de communication, fonctionnant et agissant au nom du parti, sans que celui-ci ait une réelle prise sur elles.

C’est le cas de tous ces jeunes se disant communicants du parti, qui interviennent notamment dans les émissions interactives et sur les réseaux sociaux.

Ainsi, selon nos informations, au terme de cette réunion, il a été décidé de remettre en selle la structure de communication officielle du parti, qui est une des commissions du comité central.

Officiellement dirigée par Laye Junior Condé, actuel DG de l’ONT (Office National du Tourisme), cette commission, a depuis sa mise en place, il y a des années, souffert de l’immixtion dans son champ de compétences, de structures et d’acteurs divers.

Ces deux décisions, la non reconnaissance dorénavant des structures parallèles de communication et la réhabilitation de la commission officielle de communication du parti, le BPN du RPG-Arc-en-ciel, entend les porter à l’attention du Chef de l’Etat, les jours à venir.

Reste à savoir comment celui-ci va y réagir.

A suivre !

Focus mosaiqueguinee

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top