A LA UNE

Dinguiraye: le collège-lycée Elhadj Oumar Tall dans un état de délabrement

 

Construit depuis 1962 par l’Etat guinéen, le collège-lycée El hadj Oumar Tall (EOT) de Dinguiraye, abrite l’unique lycée de cette  préfecture composée de sept sous-préfectures. De nos jours, l’établissement est dans un état de délabrement assez poussé

Dans certaines salles de classe du collège, au-delà de la vétusté du bâtiment, des fissures sont visibles sur les mûres, des tôles perforées.

Interrogé par un reporter de Mosaiqueguinee.com, le proviseur dudit lycée a lancé un SOS.  Mais avant, Aliou Barry est revenu sur les difficultés que lui et les autres membres de l’encadrement rencontrent.

 «Dans cet établissement, nous avons des bâtiments très vieillissants, il y a une insuffisance de salles de classe. Le nombre de groupes pédagogiques  est de 17 alors que nous n’avons que 15 salles de classe disponibles. Il y a aussi un manque d’enseignants. Dans certaines matières comme les Mathématiques, la Géologie et la Chimie, nous avons un besoin d’enseignants», s’est plaint le proviseur du lycée El hadj Oumar Tall.

Cet établissement qui compte de nos jours mille 510 élèves dont 427 filles, n’a que 30 enseignants dont deux (2) femmes selon les statistiques qui nous ont été fournies sur place, mérite une assistance. C’est pour cette raison que M. Barry lance un SOS à l’Etat et aux personnes de bonne volonté.

«Le lycée El hadj Oumar Tall est un temple du savoir qui a formé des milliers de cadres qui, malheureusement, reviennent aujourd’hui trouver cette école dans le même décore. En ma qualité de proviseur, je voudrais lancer un SOS à l’endroit du gouvernement, des partenaires et de toutes les bonnes volontés, je leur demande de venir en aide à la communauté de Dinguiraye à travers cette école pour qu’elle puisse redorer son blason. Aujourd’hui, certaines salles de classe sont dans un état délabré.  Je demande de nous aider à avoir non seulement des salles de classe suffisantes et dignes de nom, mais aussi un personnel enseignant suffisant et qualifié», a plaidé le proviseur.

Où passe l’argent que la Société Minière de Dinguiraye (Smd) est censée donner à la communauté ?

A suivre

.Mamadou Sagnane de retour de Dinguiraye 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top