Actualités

Kankan : des acteurs se penchent sur les Etats généraux de l’alphabet N’ko

C’est une semaine particulièrement chargée pour les adeptes de l’alphabet N’ko. «La validation des Etats Généraux de l’alphabet N’ko », tel est le thème central  des débats ce samedi 14 avril dans la salle polyvalente de Hochimnh.

Une occasion pour les participants venus des quatre coins du pays, de magnifier les œuvres portant sur 183 livres multidisciplinaires écrits par le guinéen  feu Souleymane Kanté, inventeur dudit alphabet en 1949 .

Ces acteurs se penchent aussi sur leurs forces et faiblesses en vue d’une meilleure intégration du N’ko dans les domaines de l’économie, de l’emploi, des infrastructures et de la recherche.

Au nombre des acquis ces dernières années, les participants se réjouissent de l’enseignement de programmes N’ko dans une dizaine d’universités à travers l’Europe, les Etats-Unis et l’Afrique.

Reconnu par  l’UNESCO en 1992 comme « écriture phonétique africaine, le N’ko fait aussi du chemin dans les Techniques de l’Information et de a Communication (TIC). Cependant, l’absence d’une structure centrale, les guerres de leadership au sen des structures et le manque de transfert des compétences constituent  un frein à l’émergence des acteurs du domaine.

Au nom de la première Damme de la République, Mohamed Gharé, gouverneur de la région administrative de Kankan, s’est félicité de la détermination et des points marqués par les acteurs évoluant dans le domaine du N’ko, avant de rassurer du   soutien de la troisième République sous l’égide du Pr Alpha Condé.

Idem pour Docteur Ousmane Kaba,  également présent à la cérémonie et reconnu comme soutien inconditionnel des structures de l’alphabet N’ko.

La rencontre fait suite à la tenue des Etats Généraux tenus à Conakry, en octobre 2017. Un guide d’une centaine de pages élaboré à cet effet, est actuellement soumis aux critiques, amendements et à l’adoption de la rencontre en cours ici à Kankan.

A rappeler aussi qu’une rencontre sous-régionale s’est tenue à Siguiri les 12,13 et 14 avril. Elle est axée sur la commémoration du 69 ème anniversaire de l’invention de l’écriture N’ko en République de Cote D’Ivoire.

De Kankan, Mamadi CISSE, pour Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top