A LA UNE

Sory Sow (GPT) : «Il faut un Premier ministre capable de…»

Depuis l’annonce d’un prochain remaniement ministériel par le chef de l’Etat, beaucoup de noms sont cités notamment dans la presse pour le poste de Chef du gouvernement.

Pour le vice-président, chargé à la Communication, du parti Guinée Pour Tous (GPT),  Sory Sow, les réalités sociale, politique et économique actuelles du pays, font que le choix d’un nouveau Premier ministre, doit reposer sur un certain nombre de critères.

«A mon avis, il faut quelqu’un de compétent parce que la Guinée a besoin d’une équipe gouvernementale compétente, capable de relever les défis et faire du pays un pays émergent. Il faut aussi un Premier ministre capable de se mettre au-dessus des barrières ethniques. Ce pays aujourd’hui est plombé par les divisions ethniques. Il faut un Premier ministre capable de fédérer l’ensemble des forces vives de la nation, au profit d’un seul objectif : le développement de la Guinée. Il faut un homme loyal au président de la République, un Premier ministre est nommé par la volonté du président de la République, c’est de son pouvoir discrétionnaire. A côté de ces critères, on peut ajouter le leadership, la capacité de manager parce qu’il sera chef d’équipe, il faut qu’il ait la capacité d’imposer son leadership. En dernière position, la capacité d’avoir un réseau international, d’être connu, d’être un Premier ministre capable d’incarner la Guinée au-delà de nos frontières», a-t-il confié à un reporter de Mosaiqueguinee.com.

Plus loin, notre interlocuteur indique qu’au regard des critères qu’il a énumérés, le leader du GPT, Ibrahima Kassory Fofana, pourrait être parmi les favoris.  «Ibrahima Kassory Fofana peut-être favori, même s’il n’est pas le seul favori, parce qu’il n’est pas le seul Guinéen. Tu peux ne pas aimer Kassory, mais il faut reconnaître que c’est un cadre compétent, qui n’a aucune considération ethnique.  Il s’en fout des considérations ethniques. Son critère, c’est la compétence, la capacité à produire le résultat escompté. Qu’on aime Kassory ou pas, ça c’est un fait. C’est quelqu’un qui a un pensant pour la jeunesse, il aime les jeunes, il aime promouvoir les jeunes compétents… Il incarne un leadership.  Il a un réseau de relations à l’international. Si vous additionnez tout cela, il offre un profil bon pour être Premier ministre», nous a-t-il confié.

Il reste à savoir si le Chef de l’Etat jettera son dévolu sur  Ibrahima Kassory Fofana pour faire de ce dernier son troisième Premier ministre.

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top