Actualités

Fria : célébration de la fête du travail sur fond d’interrogations sur la relance de l’usine

A l’instar des autres régions de la Guinée et du monde, les travailleurs de la préfecture de Fria ont célébré ce mardi 1er mai 2018, la fête internationale du travail sur fond d’interrogations sur la relance de l’usine d’alumine de Friguia. Pour cause, le processus de réouverture de la raffinerie d’alumine de Friguia, enclenché au mois de janvier 2017 dernier, suscite de multiples interrogations.

Interrogés à l’occasion de cette célébration, quelques travailleurs de l’entreprise essayent de relativiser. Pour eux, il y a du bon et du moins bon à retenir de la relance de Friguia. Si l’employeur Rusal continue d’investir dans la plupart des secteurs, il faut également souligner que dans d’autres comme au groupe énergétique ou encore au service électrique, l’heure est encore au renouvellement des installations pour cause de retard dans la livraison des commandes de certaines pièces de rechange.

Au niveau du groupe énergétique, les travaux se poursuivent toujours sur les chaudières qui se stabilisent depuis 4 jours. Tiendront-elles jusqu’à la reprise ? Des questionnements fusent de partout. Les travailleurs les plus réticents estiment que les travaux risquent de durer  encore si la Direction Générale ne fait de nouveaux investissements dans l’achat de nouvelles chaudières afin d’éviter un éventuel bouleversement dans la production à venir.

Cette année, c’est la salle des actes de la commune urbaine de Fria qui a servi de cadre à l’événement . Cette opportunité est également mise à profit par les organisations syndicales locales pour inciter à des activités parallèles à l’activité minière.

Abdoulaye GV, Fria pour Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top