Actualités

Fria: célébration de la journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

Le comité préfectoral de la Croix-Rouge (CPCR)  a célébré ce mardi, 08 mai 2018, la journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge par une série d’activités et une conférence à son siège au quartier Sabèndè, secteur Donka, dans la commune urbaine de Fria.

Placée au niveau local sous le thème : « à jamais les maladies contagieuses en Guinée », la cérémonie a été présidée par le président du comité préfectoral de la Croix-Rouge locale, Bernard Grovogui, de nombreux cadres de la santé, de l’éducation, des partenaires locaux et de nombreux volontaires y étaient également. Cette journée a été mise à profit pour louer les œuvres des différents acteurs de la Croix-Rouge qui ont sans relâche œuvré pour le compte des communautés dans la lutte contre l’épidémie de la maladie à virus Ebola qu’a connue le pays. Cette journée se veut également une journée de souvenir à Henry Dunant, de qui est partie la clairvoyance de la création de ce mouvement.

Selon le secrétaire exécutif du CPCR de Fria, le thème « À jamais les maladies contagieuses en Guinée », signifie l’engagement et le soutien que le mouvement interne de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge apporte et entend apporter dans la prévention d’éventuelles épidémies dans l’impartialité et la neutralité à toutes les communautés surtout celles vulnérables, grâce à ses dizaines de volontaires dans la préfecture de Fria. Etre au chevet de tous, en aide aux personnes en détresse alors que d’autres croisent les bras, à préciser, Ismael Camara.

Le responsable de la gestion des  catastrophes et des risques au cours de la conférence reviendra sur les comportements à adopter par un volontaire aussi bien au sein de sa communauté qu’en période de crise, car d’après lui, les besoins humanitaires continueront de croître dans les années à venir.

La Croix-Rouge  accompagne les efforts de l’Etat pour l’amélioration  des conditions de vie des populations en général et celles des plus vulnérables en particulier. Elle s’attache à améliorer l’accès aux soins de santé  et à mettre en œuvre les activités  de prévention des maladies non transmissibles, à intégrer la réduction des risques  de catastrophes. Les stratégies relatives aux changements climatiques, le renforcement du cadre juridique et le respect du droit international humanitaire.

A rappeler qu’avant cette cérémonie, les volontaires avaient procédé à l’assainissement de la grande mosquée et de quelques espaces publics de Fria.

Fria, Abdoulaye GV, pour mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top