Actualités

Déguerpissement de Dar-es-salam : risque de tensions entre citoyens et forces de l’ordre

Prévu ce jeudi, 10 mai 2018 par le ministre de la ville et de  l’aménagement du territoire national, le déguerpissement des citoyens habitant les alentours du dépotoir d’ordure de Dar-es-salam, risque de tourner autrement.

Rencontré dans la matinée de ce jeudi par un reporter  de mosaiqueguinee.com, Mamadouba Bangoura habitant cette zone depuis maintenant 40 ans, dit être prêt à en découdre avec tout agent de sécurité qui tentera de détruire même une seule maison dans cette zone.

«Nous sommes prêts à en découdre avec tout agent qui viendrait démolir nos maisons.  Nous ne quitterons pas nos maisons. Bientôt la saison des pluies, nous n’avons aucun autre lieu où aller. Nos enfants sont en situation de classe. Bientôt le mois de Ramadan, nous ne quitterons pas. A moins qu’il nous tue tous. Au lieu de démolir nos maisons, pourquoi ne pas venir ramasser les ordures», s’offusque Saidouba Bangoura, les larmes aux yeux.

Pour l’heure, la circulation sur les différentes voiries qui mènent vers ce quartier sont complètement bloquées par les femmes et les jeunes ce, au vu et au su des forces de l’ordre déployées sur les lieux.

Affaire à suivre

Bouka Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top