Actualités

Education : inauguration de 3 points de lecture offerts par le Japon 

L’événement Conakry Capitale Mondiale du Livre, en plus de la dédicace de nombreux livres, de la promotion de l’écriture, a aussi permis la construction de points de lecture.

Ce lundi 14 mai 2018, les trois points de  lecture construits dans ce cadre par l’Ambassade du Japon en Guinée dans la commune de  Dixinn, ont été inaugurés par le commissaire général dudit événement, accompagné de quelques membres du gouvernement  et l’Ambassadeur du Japon en Guinée.

Les points de lecture de Hafia Minière2, de Dixinn Centre 2,et de Dixinn Landreya, sont désormais ouverts au public. Sansy Kaba Diakité, a expliqué les raisons pour lesquelles l’événement Conakry Capitale Mondiale du livre a fait de la construction de points de lecture, l’une de ses priorités.

«Nous sommes dans un pays où le livre coûte très cher. Une situation qui fait que la majeure partie de la population guinéenne ne lit pas. Notre pays ayant donc abrité la capitale mondiale du livre au compte de l’année 2017, nous responsables de cette organisation, avons tendu la main aux Ambassades accréditées en Guinée. C’est cette main tendue, qui nous  a permis   d’obtenir trois (3) points de lecture auprès de l’Ambassade du Japon. Ces 3 points de  lecture permettront désormais aux élèves de cette commune et pourquoi pas ceux d’ailleurs, de faire la lecture et enrichir leur connaissance», a expliqué Sansy Kaba Diakité.

Le coût global de leur construction est estimé, selon l’Ambassadeur,  à 1 milliard 341 millions de francs guinéens.

«Nous avons accompli ce partenariat pour contribuer au développement du savoir et au renforcement des capacités humaines en Guinée. La lecture est la clée du développement de tout pays. Une jeunesse cultivée est une jeunesse qui pourra impulser le développement de son pays par la culture du dialogue, l’acceptation dans la différence. … Nous vous invitons à venir dans ces points de lecture, lire pour comprendre, pour en fin participer au développement du pays. Je termine en demandant  aux gérants de ces points de lecture, de veillez à leur bon usage» a plaidé l’ambassadeur du Japon, Hisanobu Hasama.

C’est par des prières et bénédictions faites par les sages de Dixinn, pour le renforcement des liens de coopération entre la Guinée et le Japon que cette cérémonie a pris fin.

Bouka Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top