A LA UNE

Crise post-électorale : l’opposition suspend ses manifestations de rue

Réunie en plénière ce mercredi 16 mai 2018, au QG de l’UFDG, l’opposition républicaine, a annoncé la suspension de ses manifestations de rue.

« Nous suspendons pour donner toute la chance aux partenaires techniques et financiers qui ont décidé de mener des démarches, pour rapprocher des positions, pour aider à une solution juste et équitable aux problèmes posés par la crise », déclare Cellou Dalein Diallo, à l’issue de cette réunion.

Pour le leader de l’UFDG, il n’y a pas de délai, ils vont se retrouver au fur et à mesure.

« C’est pourquoi, on m’a donné le mandat de continuer à discuter avec eux (les partenaires, ndlr). Ils font des démarches aussi bien auprès de nous qu’auprès de l’autre partie pour essayer de rapprocher les positions et lorsqu’on verra une volonté réelle de la part du pouvoir et du comité de suivi, pour rétablir la vérité des urnes, naturellement nous ne manquerons pas de reprendre notre place au sein du comité de suivi », a ajouté l’ancien premier Ministre de Lansana Conté.

Mais, conclut, le chef de file de l’opposition guinéenne, pour l’instant nous suspendons notre participation et nous maintenons la décision de continuer les manifestations, même si nous les suspendons pour donner une chance aux partenaires techniques et financiers.

Alhassane Djigué

1 Commentaire

1 Comment

  1. Momo

    17 mai 2018 at 13 h 42 min

    « Un ambassadeur, un vrai, ne se mêle jamais des affaires intérieures d’un pays. » Monsieur Thierno Monénembo rappelait ce principe élémentaire à Monsieur Brégaszé, l’ambassadeur de Russie en Guinée, dans sa publication « Un peu de décence, Monsieur l’Ambassadeur ! ». Sauf, cette fois-ci, les Ambassadeurs sont des USA et EU. Ambassadeur n’est pas Ambassadeur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top