Actualités

Matam : voici comment deux filles et un garçon sont morts dans un incendie

La nuit dernière, un incendie  s’est déclaré dans la maison de la famille Doumbouya à Matam lido, secteur Kébeya.

Deux filles et un garçon dont l’âge varie entre six et quinze ans,  y ont laissé leur vie.

Selon des témoins rencontrés sur place, arrivés tardivement, les sapeurs pompiers ont  pu quand même maitriser le feu dont les origines restent à déterminer.

« Il était 3 heures 10 minutes,  j’étais couché dans ma chambre,  lorsqu’on a tapé à ma porte pour me dire que la maison de ma soeur a pris feu. Dès que je suis arrivé, j’ai vu ma soeur  qui tenait son fils. Nous étions paniqués, on ne savait pas comment  éteindre le feu. Après une quinzaine de minutes, ma soeur a crié en disant qu’il avait ses autres enfants  dans la chambre. Malheureusement, il n’y a avait pas d’accès et nous étions obligés de casser le mur pour y accéder, mais les deux filles étaient toutes mortes. Le petit garçon, lui, c’est sur le chemin de l’hôpital qu’il a rendu l’âme », a expliqué Kébé Ibrahima Sory, oncle des trois victimes.

Les corps  de ces trois (3) enfants se trouvent à la morgue de l’hôpital Ignace Deen et l’enterrement est prévu  à 14 heures après la grande prière.

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top