Actualités

Arrestation de Colonel Mamadou Alpha Barry : le PEDN exige sa libération

L’arrestation et la détention à la maison centrale de Conakry du colonel Mamadou Alpha Barry, a été le principal sujet abordé ce samedi 02 juin 2018, à l’assemblée générale du Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN).

Prenant la parole devant ses militants, le responsable de la communication du PEDN, Faya François Bourouno, se dit indigné de l’incarcération de cet officier, qui selon lui mérite tout sauf la prison.

« Le cas de colonel Mamadou Alpha Barry est très particulier. Il ne méritait pas ça. Il méritait des honneurs. C’est un officier patriote. C’est un officier qui est allé à la limite du possible pour se battre et défendre les intérêts humains, pour défendre les valeurs humaines, pour défendre la démocratie guinéenne. » s’est offusqué le parti de l’ancien premier ministre Lansana Kouyate.

Et d’ajouter, c’est anti-démocratique, et c’est dangereux pour l’avenir de notre démocratie, évoquant l’arrestation de Colonel Mamadou Alpha Barry.

Poursuivant, M. Bourouno, dégaine : « Le PEDN s’attendait à ce que l’Etat offre à colonel Mamadou Alpha Barry un titre d’ordre nationale de mérite, que de le récompenser aujourd’hui en l’amenant en prison ».

C’est pourquoi le Parti de l’Espoir pour le Développement National, à au cours de son assemblée générale de ce samedi, invité le haut commandant de la gendarmerie nationale, le Général Baldé à se battre pour la libération de cet officier.

« Général Baldé doit continuer sur l’intelligence qu’il a toujours démontrée depuis quand il était en forêt…c’est un officier très humble, très républicain… Mais aujourd’hui, ce qu’il est en train de démontrer, je pense qu’il est en train de faire le contraire de tout ce qu’on pensait de lui. Il n’a qu’à faire ce travail républicain, il n’a qu’à sortir de ce trafic d’influence. Ce n’est pas lui, mais il n’a qu’à éviter de se faire influencer. Ça n’a aucun sens aujourd’hui de jouer le jeu que certains veulent, parce qu’ils veulent brûler le tissu social guinéen. Je conseille bien au Général Baldé de prendre les dispositions, qu’il fasse tout est en son pouvoir pour obtenir la libération de colonel Mamadou Alpha Barry », a insisté Faya François Bourouno, responsable de la communication du PEDN.

À rappeler que c’est suite à sa sortie médiatique dans l’émission ‘’les grandes gueules’’ de la radio Espace FM, le vendredi 18 mai dernier que Colonel Mamadou Alpha Barry, a été suspendu de ses fonctions, avant d’être arrêté, puis conduit à la maison centrale où il séjourne depuis maintenant deux semaines.

Alpha Abdoulaye Bouka Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top