A LA UNE

Un sale quart d’heure pour Oyé Guilavogui à Kindia : des jeunes s’opposent à sa réception 

La réception de l’ex-ministre des Transports, Oyé Guilavogui, dans la ville de Kindia ce samedi 02 juin 2018, n’a pas été facile, a constaté le correspondant de Mosaiqueguinee.com.

Le natif de Kindia s’est vu empêché par certains jeunes de fouler le sol de Friguiagbé, prévu pour être le point de départ de sa réception.

Certains jeunes n’ont pas été tolérants vis-à-vis de l’ex-ministre. Ils ont bloqué la route en érigeant des barricades.

La délégation a donc rebroussé chemin pour finalement arriver à la grande mosquée de Tafory, où l’attendait une foule en liesse.

C’est là qu’un accueil « chaleureux » a été réservé à Oyé Guilavogui. Oumar Ben Soumah, Secrétaire général du bureau de la jeunesse RPG Arc-en-ciel de Kindia, donne les raisons de leur refus de voir l’ex-ministre passer par là.

«Oyé Guilavogui a été limogé par le président de la République. D’ailleurs il n’est pas le seul. Si c’est vrai qu’il a été limogé, on ne peut pas prendre le risque de le recevoir. Cela peut créer des problèmes. Voyant tout cela, nous avons préféré qu’il ne vienne pas», a-t-il justifié.

Un autre jeune qui a gardé l’anonymat, renchérit : «Nous avons beaucoup de projets pour Friguiagbé car le président nous avait fait des promesse. On ne veut pas gâter tout ça. Donc on ne peut pas prendre ce risque de le recevoir».

Face à cet acte, Oyé Guilaqvogui reste plutôt optimiste. «Cet acte ne changera nullement pas mon comportement vis-à-vis de Kindia et de ses citoyens», a-t-il promis.

Siba Toupouvogui correspondant régional de Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top