Actualités

Appel à la démission de Patrick Roger : Quand les kissiens de Conakry, se contredisent

Dans l’après-midi du lundi 04 juin, la communauté kissi de Conakry, pour sa part, a accentué la pression sur le président de la République, qui, il faut le rappeler, a remplacé à la tête du ministère de l’environnement, un des leurs, au profit du désormais tout puissant du gouvernement, Oyé Guilavogui.

Roger Patricķ Millimouno, puisque c’est de lui qu’il s’agit, contraint ainsi de se contenter du ministère de l’élevage, le département répugnant du dernier remaniement.

Au terme d’une réunion, la communauté kissi, exige du désormais nouveau ministre de l’élevage, du moins en théorie, sa démission.

Une décision qui embarrasse l’ancien conseiller à la Banque centrale, propulsé ministre et qui pour sa part, n’a trouvé aucun inconvénient à affronter cet autre défi, donc aurait accepté la décision du Président.

Il devrait d’autant être embarrassé, quant au même moment, il reçoit la visite des sages de la même communauté qui lui conseillent le contraire, lui demandant de rester et qu’à leur tour, ils sauront convaincre les jeunes qui ont pris cette décision.

A la tête des sages qui se sont rendus chez le nouveau ministre apprend-t-on, Michel Kamano, président de la commission économique du groupe parlementaire de la majorité présidentielle à l’assemblée nationale.

Pas besoin donc de s’étonner pour la démarche de ce haut responsable de la communauté qui cherche ainsi à satisfaire le patron de l’exécutif guinéen.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top