Actualités

Fria : célébration de la Nuit du destin (Laylat Al Qadr )dans les 32 mosquées de la commune

Ce sont au total 32 mosquées de la commune urbaine de Fria à avoir accueilli les fidèles musulmans à l’occasion de la célébration de la nuit du destin autrement appelée Laylat-Al-Qadr, a constaté sur place le correspondant préfectoral de Mosaiqueguinee.com.

Ils étaient la nuit dernière, plusieurs centaines de jeunes, enfants, adultes et sages, vêtus tous de grands boubous, des femmes toutes voilées, le livre saint et chapelets en main dans la seule optique d’adorer le tout puissant Allah afin qu’il abroge les péchés et répande sa grâce dans la cité de l’alumine.

A la grande mosquée située au centre-ville, la célébration de cette nuit sacrée a démarré par la lecture du coran. S’en suivront des cantiques religieuses, des invocations de Dieu, des prêches et des prières.

La nuit du destin, réputée être meilleure plusieurs que plusieurs années de soumission, se trouverait dans les dix (10) derniers jours du Ramadan.

«La nuit du destin ou Laylat-Al-Qadr, est dans la religion musulmane, un moment très important qui invite les croyants a une sorte d’introspection. Pour les fidèles musulmans, il s’agit d’une nuit bénie symbolisant la révélation du saint Coran au prophète Mahomet (PSL). Selon une tradition coranique , la nuit du destin serait à rechercher par les musulmans entre les 10 derniers jours du mois de Ramadan, un jour impair», explique l’imam ratib.

Dans la préfecture de Fria, la célébration de cette nuit sacrée s’est prolongée, à travers la prière dite « Tarawih », jusqu’au petit matin.

De Fria, Abdoulaye GV pour Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top