Actualités

Affaire Aboubacar Sidiki Mara : les conseils du syndicaliste, adressent un mémorandum au bâtonnier

Le feuilleton Aboubacar Sidiki Mara ne semble pas connaître son épilogue de sitôt.

Après les multiples recours sans succès introduits auprès du juge en charge du dossier pour sa remise en liberté provisoire, ses avocats visiblement désespérés, ont tout de même adressé un mémorandum au bâtonnier ce mercredi 13 juin 2018.

Interrogé sur les motivations du mémorandum, ce mercredi, les conseils du jeune syndicaliste, restent formels : « Lorsqu’il y a l’ingérence de l’exécutif dans le judiciaire, lorsqu’il y a violation flagrante des droits de l’homme et des libertés individuelles, le conseil de l’ordre des avocats, c’est-à-dire le barreau en tant qu’institution doit se tenir débout pour parer à de tels comportements.  C’est dans ce cadre que nous avons adressé ce mémorandum à M. le bâtonnier », explique Me Zézé au micro d’un reporter de notre rédaction.

Dans ce mémorandum adressé au bâtonnier, les avocats du secrétaire général adjoint de l’UGTG, dénoncent les multiples violations des droits de celui-ci, depuis son arrestation sans mandat ni décision, en passant par sa détention à la maison centrale, jusqu’au refus de l’ordonnance de sa mise en liberté immédiate…ainsi que l’ingérence de l’exécutif dans le judiciaire.

Bien que la date de son jugement, ait tout de même été fixée au 21 juin prochain, ces avocats conscients de la présomption d’innocence dont jouit leur client, n’entendent plus relâcher la pression dans cette affaire qui perdure.

A noter qu’ils projettent également d’animer un deuxième point de presse à partir de la semaine prochaine, au siège du conseil de l’ordre, sous la direction du bâtonnier en personne.

Affaire à suivre !

 

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top