Actualités

CEP/Ratoma : la secrétaire générale du ministre de l’action sociale lance les premières épreuves

Les examens nationaux, session 2018, ont démarré ce mercredi 20 Juin 2018, sur toute l’étendue du territoire national.

C’est l’entrée en 7eme année qui a ouvert le bal de ces examens.

Dans la commune de Ratoma, ils sont au totale 19.164 candidats dont 9.000 filles répartis dans 58 salles, qui affrontent ces épreuves pendant trois jours.

C’est à l’école primaire de Kipé 2 que le coup d’envoi des premières épreuves, a été donné par la secrétaire générale du ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance.

« Au nom du Président Alpha Condé et de madame la ministre de l’action sociale, je viens lancer les premières épreuves des examens d’entrée en 7eme année. Je veux que ça se passe dans la paix et dans la quiétude, parce que sans les deux, on ne peut pas travailler. Nous sommes dans une République, et s’il plait à Dieu, les enseignants seront satisfaits grâce au Président de la République. Les enfants et les examinateurs doivent être sereins. Les enfants ne doivent pas se consulter, ni copier pour que le meilleur gagne. N’ayez pas peur, ne tremblez pas, mais tout ce que vous avez dans vos têtes sortez le, écrivez-le et les enseignants vont tirer leçons« , a déclaré la secrétaire générale du ministère de l’action sociale.

Du côté des élèves qui se disent prêts à affronter les épreuves, on affiche la sérénité.

C’est le cas Mamadou Diallo et Bintou Camara, tous candidats au centre de l’école primaire de Kipé 2.

« Ce matin, nous avons commencé par l’épreuve de rédaction et après nous aurons Histoire. Nous sommes prêts à affronter les examens. Nous demandons à nos amis de ne pas avoir peur et aussi de ne pas copier, incha’Allah, Dieu va nous aider « , conseillent-ils à leurs amies.

Selon le Directeur communal de l’éducation de Ratoma, M. Bakary Camara, dans sa commune, les examens débutent dans les bonnes conditions, puisse que, assure-t-il ‘’toutes les dispositions sont prises et avec le slogan tolérance zéro pour que les vrais méritants réussissent’’.

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top