A LA UNE

Viol : le jeune artiste Balla Balla Moussa, cité dans une affaire

L’artiste Balla Moussa, le fils de Bennedi, est accusé de viol sur mineur à l’école française depuis quelques semaines.

Cette actualité est diversement commentée dans la cité. Les parents de la victime ont-elles réellement porté plainte contre le fils de Bennedi ? Et Où en est-on avec le dossier ?

L’Office de Protection du Genre, de l’Enfance, et des Mœurs est le service qui a examiné cette affaire de viol dans laquelle est cité Balla Balla Moussa depuis le 17 juin.

Selon le Directeur central de l’OPROGEM, son service n’a pas reçu de plainte dument formulée par les parents, mais c’est plutôt le conseiller à la sécurité de l’Ambassade de France qui a porté le dossier devant ce service.

 Un officier a donc entendu la fille violée avant de l’orienter à la médecine légale pour étudier la véracité des faits. Le rapport médical indique la confirmation du viol. Dans le même rapport, la victime est défendue de toute activité durant deux semaines.

Le rapport aussitôt reçu, l’OPROGEM a procédé à l’interpellation de l’accusé. Sans surprise, il a reconnu les faits de viol qui lui sont reprochés. C’est ainsi que le procès verbal du dossier et le prévenu, ont été transférés au Tribunal Pour Enfant.

Le président de ce Tribunal joint au téléphone a confirmé avoir reçu le dossier. N’faly Sylla, aussi a entendu les deux familles.

Selon lui, les deux enfants ont chacun 10 ans. Puisqu’il s’agit donc d’un dossier de mineur, le tribunal n’a pas eu d’autres choix que de remettre le prévenu à la disposition de ses parents en application de l’article 24 du code pénal a indiqué le Tribunal Pour Enfant.

Cette disposition stipule que les infractions commises par tout enfant de moins 10 ans, ne sont susceptibles ni de qualification, ni de poursuite pénal.

Et pour les moins de 13 ans, ils reçoivent une excuse absolutoire à cause de leur minorité. Cependant, a ajouté N’faly Sylla, les instructions ont été données aux parents du prévenu pour sa rééducation.

Sékou Diatéya

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. La raison

    21 juin 2018 at 0 h 09 min

    C’est le mauvais résultat quand t’on expose son enfant aux événements culturels de haut niveau il est obligé de copier les autres artistes chanteurs etc

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top