A LA UNE

Médias : des hommages rendus au défunt journaliste Abdoulaye Bah

L’ancien journaliste, feu Abdoulaye Bah, a reçu ce jeudi 21 juin 2018, ses derniers hommages au palais du peuple. C’était à l’occasion d’un symposium organisé à cet effet.

En présence de ses parents, amis et connaissances, cet natif de Dinguiraye a bénéficié du témoignage de plusieurs personnes.  De son ex-patron Amadou Tham Camara, directeur de publication de Guineenews, l’organe pour lequel il travaillait, à son ami Talibé Barry en passant par le président de l’URTELGUI, tous ont fait des témoignages sur le défunt journaliste.

Abdoulaye Bah est décédé le 17 juin dernier suite à un accident de la circulation dont il a été victime le samedi 16 juin. Dans son témoignage, le Secrétaire général du syndicat professionnel de la presse privé de Guinée a exigé des autorités guinéennes, toute la lumière sur cet accident malheureux.

《 La presse guinéenne exige que la lumière soit faite sur les circonstances de cet accident qui a fait un mort et des blessés dont le cadreur d’Espace, Abou Koria Kourouma, afin que les auteurs soit arrêtés, poursuivis et punis à la hauteur de leurs actes 》, a déclaré Sidi Diallo qui invitera  par la même occasion l’Etat à prendre des mesures 《 effectives et immédiates 》pour la prise en charge médicale et l’évacuation de l’autre victime, Abou Koria Kourouma.

Prenant la parole pour son témoignage sur Abdoulaye Bah, l’ancien ministre de la Communication, Boubacar Yacine Diallo a dit que la Guinée a perdue un vaillant journaliste d’investigation.

Gassama Diaby, ministre de l’Unité nationale, Moustapha Naïté ministre des travaux publics, Fodé Oussou Fofana représentant le chef de file de l’opposition et Amadou Damaro Camara représentant le président de l’Assemblée nationale à cette cérémonie, ont tous rendu un hommage mérité au défunt.

Abdoulaye Bah est né le 10 mars 1977 à Fansa (Dinguiraye). Son corps a pris la destination de sa préfecture natale où il reposera désormais au cimetière de Tintikôlet.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top