Actualités

Manifestation de rue en Guinée : l’UFDG ménage sa monture

« Puis qu’il n’y a pas de solution, et Alpha Condé n’aime pas la paix, dès que le président Cellou Dalein Diallo arrive à Conakry, avec l’opposition républicaine, nous allons commencer les manifestions de rue…Nous allons commencer les manifestations », c’est ainsi que le député Fodé Oussou Fofana a entamé son discours ce samedi, 23 juin 2018, lors de l’assemblée générale ordinaire de l’Union des Forces Démocratique de Guinée.

Dans une envolée lyrique qui lui est coutumière, le vice-président Fodé Oussou Fofana annonce une préparation pour renouer avec la rue. Pour dit-il, dénoncer le manque de compromis entre le gouvernement et l’opposition.  « Il faut que vous soyez prêts, nous avons en face un gouvernement qui ne comprend que le langage de la confrontation. Depuis qu’il est là, nous n’avons rien obtenu si ce ne sont pas les manifestations. Tout a été essayé », s’est-il insurgé.

L’autre pan du discours de Fodé Oussou Fofana, il s’en prend à l’implication du gouvernement dans l’assainissement de la ville Conakry : « le samedi est férié pour les fonctionnaires, le samedi n’est pas férié pour les gens qui sont dans le privé et les gens ont le droit de se déplacer. Vous avez une femme enceinte à la maison qui doit aller accoucher, on vous dit que vous ne pouvez pas circuler parce que le gouvernement de monsieur Alpha Condé veut nettoyer la ville. La capitale de Conakry est la capitale la plus salle. Nettoyer la ville, n’est pas le travail d’un gouvernement », ajoute le vice-président de l’UFDG, sur fond d’applaudissements des militants et responsables du parti.

A ajouter que Fodé Oussou Fofana a mis l’occasion à profit pour dénoncer également l’interdiction des taxis-motos à Kaloum. Mais le grand absent de cette assemblée générale ordinaire du parti qui a duré plusieurs heures est Cellou Dalein Diallo.

Saidou Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top