Actualités

Évacuation avortée d’Abou Koria Kourouma : Moussa Moise Sylla, chasse la polémique

Depuis l’accident qui a coûté la vie à Abdoulaye Bah de guineenews.org et blessé grièvement Abou Koria Kourouma, la polémique n’en finit pas de gonfler notamment au sujet du traitement du cadreur d’Espace Tv.

Chacun y va de son commentaire quant à l’évacuation avortée de ce dernier, qui se trouve par la grâce de Dieu, encore alité.

Ce samedi, 23 juin 2018, le directeur d’Espace TV a tenu à faire une mise au point par rapport à cette actualité.

Moussa Moïse Sylla, indique que malgré l’appui du gouvernement, le groupe Hadafo Média a dû prendre ses responsabilités pour sauver la vie de son cadreur, en lui faisant suivre par Dr Karenka, un des traumatologues les plus réputés en Guinée. Ceci après l’échec de deux tentatives d’évacuation.

« Les examens préopératoires, ont commencé et tous ces frais ont été réglés par la direction du groupe Hadafo Média jusqu’à son admission ce vendredi au bloc opératoire. Par la suite, j’ai été informé de l’aide de certains membres du gouvernement, notamment de Dr Kassory Fofana et de Moustapha Naïté. Ces aides sont venues en appui au groupe Hadafo Média qui avait pris ses responsabilités. Donc pour l’heure, ce n’est pas la polémique autour de qui a donné quoi, qui a donné combien, mais c’est comment Koria Abou Kourouma peut recouvrer sa santé, avoir toutes ses mobilités, sans qu’il n’y ait de séquelles. Il n’y a pas de polémique, on a pris notre responsabilité et l’Etat nous est venu en appui », explique-t-il.

Quant à la vie de notre confrère Abou Koria Kourouma, assurance a été donnée à Moussa Moïse Sylla.

« Là-dessus, le docteur Kerenkan a été formel qu’il n’y aura pas de séquelles et que tout va être fait. Lorsque les os vont se consolider, il va falloir repasser au bloc opératoire pour enlever les implants. Sa vie est hors de danger. Il a déjà commencé à faire bouger sa cuisse. Il reste qu’il récupère un peu d’énergie pour qu’il puisse avoir la mobilité au niveau de l’épaule, qui a été également opéré. Les frais pour la rééducation ont déjà été payés. Il est hors de danger », a relaté le directeur d’Espace TV.

Abou Koria Kourouma bénéficiera d’une période de rééducation pouvant aller jusqu’à six mois afin de lui permettre de récupérer ses aptitudes physiques et enfin reprendre le travail.

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top