Actualités

Présidentielles de 2010 : révélations fracassantes de l’ancien président de la transition

Huit après les élections présidentielles de 2010, le sujet revient au-devant de la scène politique guinéenne.

Le Général Sékouba Konaté, qui était l’invité spécial de nos confrères du Groupe Hadafo Média, ce lundi, a fait des révélations fracassantes, à propos.

Des dessous du scrutin, à la réception de certaines sommes venant d’acteurs politiques, l’ancien président de la transition n’a rien laissé de côté.

Lisez !

« Ben Sékou Sylla, que son âme repose en paix, a tripatouillé les résultats. Il est venu me voir. Mais avant ça déjà tu sais, chacun a ses réseaux. Les gens qui savaient la réalité, eux ils le savaient. Mais j’étais déjà au courant que c’était Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé qui devaient aller au second tour. Mais néanmoins j’ai fait un mouvement en ville. Quand je suis arrivé, Ben Sékou est venu me dire Général, voilà il y a ça, il y a ça. Moi, j’ai dit que ça soit Sidya, Cellou ou Alpha ou bien que ça soit un autre, l’essentiel, ma mission était accomplie. Je devais partir. Entre temps le ministre Tibou est aussi venu. Ils se sont entendus. Ben Sékou a dit à Sidya, selon les renseignements reçus, qu’il peut ouvrir sa bouteille de champagne. Qu’il va pour le second tour. Il était donc question qu’il arrive à éliminer Alpha Condé en faveur de Sidya. Mais on a dit non, ça ne peut pas marcher. Il faut aller légalement et avec justice. La preuve est que dès qu’il (Ben Sékou) qu’il a fini de donner les résultats, il a pris son avion, pour nous laisser avec tous ces problèmes, ce fardeau sur la tête », révèle l’ancien président de la transition.

Sékouba Konaté, a indiqué également avoir reçu de l’argent de la part de Sidya Touré et de Cellou Dalein Diallo, lorsqu’il dirigeait la transition.

L’ancien président de la transition, s’interroge donc sur le pourquoi on s’attaque à lui par rapport à cette affaire alors que les représentants des partis politiques, la CENI et le premier ministre à l’époque étaient tous impliqués dans le processus électoral.

Propos décryptés par Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top