A LA UNE

IKK, Préfet de Siguiri : «la SAG a donné une fausse promesse, c’est ça la vérité…»

Des jeunes de Bouré, sous-préfecture de Tintignan, préfecture de Siguiri, ont investi la cité des fonctionnaires de la société minière SAG, empêchant ainsi  les activités et causant des dégâts matériels.

Ils protestent contre l’obscurité dans laquelle ils se trouvent depuis des jours suite à une panne. Contacté par la rédaction de Mosaiqueguinee.com, le Préfet de Siguiri, Ibrahima Kalil Keita a donné la version officielle des faits et lancé un appel avant de rassurer que tout pourrait entrer dans l’ordre demain jeudi à l’issue d’une grande rencontre entre toutes les parties prenantes.

«Je leur ai dit de rentrer, demain on va se retrouver pour régler ce problème de courant», a rassuré le préfet. La ville de  Siguiri et la sous-préfecture de Tintignan sont alimentées à l’aide de 4 groupes dont l’un est en panne depuis des jours.

«Ils (les responsables de la SAG Ndlr) ont dit que tout serait prêt avant le vendredi dernier. Tout le monde est dans l’obscurité à Siguiri et à Tintignan. La SAG a donné une fausse promesse, c’est ça la vérité. Je n’aime pas qu’on bloque le travail, je n’aime pas les émeutes mais je n’aime pas aussi qu’on triche avec la vérité. La jeunesse a raison dans ses revendications mais ce qui se passe là n’est pas souhaitable… C’est le moment de la coupe du monde, le Président a envoyé des écrans partout, ce n’est pas le moment de priver la jeunesse de cet événement mondial », a-t-il expliqué.

Le Préfet a profité de notre entretien pour demander aux jeunes de rentrer à la maison afin que demain, une solution conventuelle soit trouvée.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Le Rescapé N4)

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top