A LA UNE

Organisation Mondiale des Douanes : Toumany Sangaré, à Bruxelles pour prendre services

Le Général Toumany Sangaré, Directeur Général des douanes guinéennes, s’est envolé lundi pour Bruxelles, siège de l’OMD (organisation mondiale des douanes).

Toumany Sangaré, élu fin avril à Conakry, par ses pairs d’Afrique, vice-président de l’OMD de la zone AOC (Afrique occidentale et centrale), vient prendre services.

La cérémonie de passation entre lui et le sortant, l’ivoirien Issa Coulibaly, général de son état aussi, directeur général des douanes ivoiriennes, est prévue pour ce jeudi 28 juin 2018.

L’ivoirien Coulibaly, a coordonné la zone Afrique occidentale et centrale au sein de l’OMD d’avril 2016 à avril 2018.

C’est la première fois qu’un guinéen est porté à de telles fonctions au sein de l’organisation mondiale des douanes.

                Ce qu’il faut savoir sur l’OMD :

Créé en 1952 sous le nom de Conseil de coopération douanière (CCD), l’Organisation mondiale des douanes (OMD) est un organisme intergouvernemental indépendant, dont la mission est d’améliorer l’efficacité des administrations douanières.

L’OMD représente aujourd’hui 182 administrations des douanes qui sont disséminées sur l’ensemble du globe et traitent 98% du commerce mondial. En tant que centre mondial d’expertise douanière, l’OMD est la seule organisation qui soit compétente à l’échelon international en matière douanière et qui est le porte-parole de la communauté douanière internationale.

Organe directeur de l’Organisation, le Conseil s’appuie sur les compétences d’un Secrétariat et d’un ensemble de Comités techniques afin d’accomplir sa mission. Reflétant la diversité du Conseil, le Secrétariat est composé de plus de 100 fonctionnaires internationaux, experts techniques et personnels administratifs d’une trentaine de nationalités différentes.

Forum de dialogue et d’échange d’expériences entre les délégués des administrations douanières nationales, l’Organisation offre à ses Membres un large éventail de Conventions et autres instruments internationaux, ainsi que des services d’assistance technique et de formation assurés directement par son Secrétariat ou avec sa participation. Le Secrétariat soutient également activement ses Membres dans leurs efforts de modernisation et de renforcement des capacités de leurs administrations des douanes nationales.

Outre le rôle essentiel que l’OMD joue dans l’essor des échanges internationaux licites, ses efforts pour lutter contre les activités frauduleuses sont également reconnus sur la scène internationale. Le partenariat qu’encourage l’OMD est une des clés de rapprochement entre les administrations des douanes et leurs partenaires. En favorisant l’émergence d’un environnement douanier honnête, transparent et prévisible, l’OMD contribue directement au bien-être économique et social de ses Membres.

Enfin, dans un contexte international dominé par l’instabilité et la menace terroriste omniprésente, l’action de l’OMD visant à renforcer la protection de la société et l’espace national, sécuriser et faciliter le commerce international, prend tout son sens.

Demba

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top