A LA UNE

Assemblée nationale : La loi sur la nouvelle CENI programmée le 03 juillet, mais…

 

La loi sur la nouvelle CENI, fait son chemin à l’assemblée nationale.

La commission tripartite interne, composée de représentants des 3 blocs politiques présents au sein de l’hémicycle, qui y travaille d’arrache-pied, devrait mettre la dernière main au texte, ce vendredi, avant de le transmettre à l’exécutif.

Celui-ci aura quelques petits jours pour regarder le texte et y porter ses appréciations, avant de le retourner à l’assemblée nationale.

Si les délais sont tenus, le texte devrait être soumis en débat et au vote des députés, le 03 juillet, à la faveur de la dernière plénière de la session des lois en cours.

Au cas contraire, assure le président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle, M. Amadou Damaro Camara, qui a été joint par la rédaction de mosaiqueguinee, le texte sera renvoyé à la session consacrée à la LFR, prévenue pour se tenir au plus tard en septembre.

Il faut dire que la réforme de la CENI, l’organe de gestion des élections en Guinée, est depuis des années, une des questions centrales, qui empoisonne la vie politique dans le pays.

Selon l’accord politique du 12 octobre 2016, c’est une nouvelle CENI qui doit organiser les prochaines élections législatives et la présidentielle de 2020.

D’où tout l’enjeu lié au travail en cours à l’hémicycle, en vue de l’adoption d’une loi qui donnera naissance à cette nouvelle CENI.

Demba

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Momo

    29 juin 2018 at 7 h 13 min

    Une nouvelle CENI pour amuser la Galerie, quand on sait que l’encienne n’a pas proclamée les résultats des éléctions locales? Les élus locaux ne sont pas installés? Que toujours et encore, les membres des différentes CENI qui se sont succédées ne sont nullement indépendant? c’est fou!! nous avons l’art de créer des problèmes sans meme commencer la moindre ébauche de solution. Toujours cette fuite en avant, qui masque un agenda « caché ». Comment créer des problèmes type « poupées russes ». Décidemment, il n’ya pas que l’administration qui soit décatie, cette classe politique dans son ensemble est à remplacée par des jeunes engagés et patriotes. L’horizon socio-économique est vraiment ombrageux; ne parlons meme pas de politique.
    Bonne journée à tous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top