Actualités

Des émissaires d’Alpha Condé chez Sékou Savané : le député reste droit dans ses bottes

 

 

Ils étaient très nombreux, plus d’une vingtaine de personnes, principalement des hauts cadres   ressortissants de Siguiri, à se rendre hier samedi 30 juin chez le député uninominal de Siguiri.

Au menu de la rencontre qui a duré plus de deux heures, le soulèvement des populations de Kintinia contre la société aurifère de la localité et surtout, le différend opposant le chef de l’Etat à Sékou Savané.

Dirigée par l’ancien ministre des transports, Tidjane Traoré, la délégation était composée entre autres de Maramany Cissé (ancien ministre sécurité ), Cheick Fanta Mady Camara, secrétaire général de la chambre de commerce,  Pr Mamadi5, vice-recteur, Bandjan Doumbouya, Chef de cabinet, Fodedjan Keita, directeur adjoint de la préfecture maritime, Mamoudou Cissé (ancien ministre sécurité ), Moussa Kabassan, et l’honorable NFa Condé.

Les visiteurs ont fait savoir au député que le Président serait très en colère contre lui à cause, disent-ils, de sa dernière sortie au vitriol où il a sérieusement tancé son ancien compagnon politique aujourd’hui au pouvoir pour ses engagements non tenus.

Les hôtes de Savané, lui ont alors proposé, une retrouvaille à Sékhoutoureya avec Alpha Condé afin de taire leurs divergences

A son tour de prendre la parole pour répondre aux visiteurs avec beaucoup de sérénité.

Quant à l’opportunité de rencontrer le Président de la république, Savané se montre réticent « Je ne veux pas rencontrer le Président parce que lui, il aime crier sur les gens. Je sais qu’en allant là-bas, s’il crie, je vais pas me taire, alors on dira que je ne respecte pas le Chef, et si je me tais, on me prendra pour quelqu’un qui n’est pas sérieux qui a haussé le ton et une fois devant le patron, s’est réduit en silence. Alors je vous charge d’aller lui dire mes vérités sans les déformer », a asséné le député Savané.

Les vérités dites par Savané à transmettre à Alpha Condé sont récapitulées ainsi que suit :

« J’ai honte de retourner voir les gens à qui j’ai promis des routes, de l’eau, du courant à l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir (MDR : il a cité nommément toutes les localités). Celui-ci est à moins de trois ans de la fin de son pouvoir, jusqu’à présent, ces populations manquent de tout. Moi, j’ai honte d’y retourner pour leur dire quoique ce soit. Je n’ai pas de problème personnel avec le Président, je ne lui ai jamais demandé quelque chose pour moi, je demande toujours au nom des localités où j’ai été sensibiliser en son nom quand on était dans l’opposition. Les gens ont tout refusé à l’époque de Conté pour qu’ils soient heureux à son temps, mais hélas !!!  Si vous voulez que j’aille, dites-lui de construire les routes dans ces localités, dites-lui de leur donner de l’eau et du courant.  Moi, j’ai été rendu non voyant à Kankan par des militaires qui m’ont frappé sur mes yeux avec la matraque quand on a été arrêté parce qu’on faisait la campagne pour Alpha, tu le sais Tidjane, on était ensemble, et c’est ce Alpha qui me traite d’aveugle aujourd’hui… c’est vous qui cherchez des postes auprès de lui, c’est pourquoi vous ne lui dites pas la vérité,  moi par contre, ma préoccupation, c’est comment réaliser les promesses que j’ai tenues dans les temps dans ces localités  de la haute Guinée.  Je vous dis tant que tout ce que j’ai demandé-là n’est pas satisfait, je n’irai pas. » a dit sans ambiguïté Sékou Savané.

Par ailleurs, le député a menacé ceux qui veulent lui répondre, plutôt ceux qui ont vendu leur dignité au Président pour lui répondre, a-t-il insinué, à eux s’ils tentent l’aventure, Sékou Savané promet d’autres déclarations plus sulfureuses sans dévoiler le secret qu’il de son parcours avec le Chef, a-t-il promis.

Donc, le Président est averti pour savoir que son compagnon de Siguiri, n’est pas prêt à abdiquer. Le combat s’annonce alors plus sérieux.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top