A LA UNE

Le SLECG reçu par le nouveau ministre du Travail, Lansana Komara

 

 

Depuis la mise en place du nouveau gouvernement, le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), multiplie les contacts auprès de certains départements ministériels en vue d’établir de nouvelles relations de collaboration.

Ce lundi, 02 juillet 2018, une délégation de ce syndicat, conduite par son secrétaire général, a été reçue par le nouveau ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, du travail et de l’emploi.

Contacté au téléphone par notre rédaction à sa sortie d’audience, Aboubacar Soumah, indique avoir exigé de Lansana Komara, le respect des principes qui régissent leur collaboration.

« Nous lui avons défini notre engagement à collaborer avec lui de façon franche et sincère dans le strict respect des principes et valeurs qui régissent nos relations pour le maintien d’un climat de paix et de quiétude sociale. Cependant toute décision contraire au respect des principes, suscitera de vives réactions de notre part.  A son tour, il nous a dit qu’il a compris le message et qu’il est vraiment prêt à collaborer avec nous dans le strict respect des textes », a dit Aboubacar Soumah, avant de lui rappeler qu’il n’y a qu’un seul SLECG.

Si aujourd’hui, cette structure syndicale est la bienvenue dans ce département, nul n’ignore toute la stigmatisation dont elle faisait l’objet de la part de son ancien locataire à l’époque porte-parole du gouvernement.

A noter que cette première rencontre entre le SLECG et le ministre Komara, a eu lieu, en présence de l’inspecteur général du travail, Alia Camara.

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top