A LA UNE

L’Inter-centrale syndicale : l’avis de grève déposé demain mardi si le gouvernement…

Au cours de l’assemblée extraordinaire tenue ce lundi matin 02 juillet 2018 à la bourse du travail, Amadou Diallo de la CNTG et Louis M’bemba Soumah de l’UGTG, avaient exigé dans l’euphorie, sous la pression de la base, le retour du prix du litre de carburant à huit mille francs guinéens à la pompe, faute de quoi, un avis de grève allait être déposé ce lundi.

Finalement, la décision de dépôt de l’avis de grève dès ce lundi, a été changée.

Le porte-parole de l’Inter-centrale syndicale CNTG-USTG, contacté par notre rédaction dans la soirée de ce lundi 02 juillet 2018, a déclaré que c’est demain mardi que l’avis de grève sera déposé si toutefois le gouvernement ne revenait pas sur décision d’ici 00h.

« Ce n’est pas aujourd’hui que nous allons déposer l’avis de grève. A l’assemblée, les travailleurs ont demandé que le gouvernement ramène le prix du carburant à huit mille francs guinéens d’ici 00h. Faute de quoi, l’inter-centrale déposera un avis de grève demain.

A l’heure où je vous parle, le patronat est en train de faire la navette entre la commission de négociation qui a été mandatée et le premier ministre. Nous attendons impatiemment à la bourse du travail et voir ce qui va se passer d’ici 00h. En attendant, une commission est en train de travailler sur le projet de l’avis de grève », a déclaré Mamadou Mansaré au téléphone de mosaiqueguinee.

A rappeler que les syndicalistes qui ont dénoncé cette décision du gouvernement, haussant le prix du carburant, l’ont qualifié d’unilatérale.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top