A LA UNE

Grève : le syndicat se fait attendre autour de la table de négociation

 

C’est ce matin que des négociations devaient débuter entre le gouvernement et les partenaires sociaux à savoir le syndicat et le patronat du secteur privé. La rencontre devait démarrer à 10 heures, quelques minutes nous séparent de midi et jusque-là, le syndicat brille par son absence.

Dans la cour du ministère de la Fonction Publique, où les négociations devraient se tenir, des responsables des deux grands patronats dont le CNP-Guinée font des va-et-vient et se bousculent avec les journalistes vénus couvrir l’événement.

On apprend que les ministres concernés aussi sont présents mais dans le bureau du ministre de la Fonction Publique. Ils ne devraient rejoindre la salle que lorsque tout est prêt.

Il faut noter que l’invitation envoyée au syndicat et au patronat indiquait que les négociations devaient porter sur les mesures d’accompagnement après l’augmentation du prix du carburant. Le syndicat ne veut pas entendre ça. Il exige que les négociations portent plutôt sur le prix lui-même.

A suivre

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Le Rescapé N04)

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top