Actualités

Journée ville morte : les initiateurs font le point et annoncent une manifestation sociale

 

Des acteurs de la société civile, réunis autour d’une plateforme appelée «Forces Sociales de Guinée» était en conclave ce mercredi 04 juillet 2018 au siège de la PCUD pour faire le point de la journée ville morte de ce mercredi.

Selon eux, le mot d’ordre a été globalement suivi dans les cinq communes de Conakry et dans la plupart des villes de l’intérieur du pays. Dans une déclaration, ils ont renouvelé leur appel au guinéens à plus d’engagement et de détermination jusqu’à ce que le prix du carburant soit ramené à huit mille francs guinéens. Ces activistes ont également invité les citoyens à rester mobilisés et à poursuivre l’opération ville morte jusqu’à nouvel ordre.

Par ailleurs, toujours dans le cadre de la protestation contre la hausse du prix du carburant à la pompe, ils annoncent l’organisation d’une manifestation.

«Les forces sociales de Guinée travaillent sans relâche à l’organisation d’une grande manifestation sociale le mardi 10 juillet 2018 sur toute l’étendue du territoire national dans l’intérêt exclusif des citoyens », ont-ils laissé entendre.

Ils exigent aussi la libération immédiate de toutes les personnes arrêtées au cours de la journée.

Présent à cette rencontre, le président du GOHA Chérif Abdallah a invité tous les opérateurs économiques de la République à soutenir cette action de la société civile.

Mamadou Sagnane 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top