Actualités

Kindia/grève : service minimum dans le secteur de la santé

Suite à la grève de l’inter- centrale syndicale CNTG-USTG déclenché ce mercredi 4 Juillet, à Kindia, le secteur de la santé n’est pas en marge, a constaté le correspondant de mosaiqueguinee.com.

Ce service est rentré dans la danse en mettant en place un service minimum, a rappelé Dr Lama Barry, membre de la fédération nationale syndicale de la santé.

Il a par ailleurs demandé à tout le monde d’observer cette grève. Selon lui, cette grève n’est pas politique, mais elle est plutôt syndicale : « Cette grève est bien

gérée à la santé, on a instruit le secrétaire général de la section syndicale de la santé de mettre un servi minimum, c‘est ce que la circulaire de la CNTG-USTG a indiqué. La grève, c’est la grève, mais il y a des urgences qui peuvent venir à l’hôpital, donc pour au moins satisfaire ces clients-là, c’est pourquoi on laisse un service minimum. La grève qui est déclenchée, c’est dans l’intérêt de tout le monde. La grève n’est pas politique, elle est syndicale. Au nom de la fédération, au nom de la CNTG, je demande aux travailleurs de la santé d’être sereins et je demande aux chefs de services d’organiser de mettre le service minimum, les autres travailleurs n’ont qu’à rester à la maison. Il ne faut pas aller dans la rue casser ou insulter. On a demandé aussi aux directeurs de l’EDG, de la SEG et de la santé de mettre en place le service minimum. »

Siba Toupouvogui correspondant régional mosaiqueguinee.com Kindia

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top