Actualités

Kérouané coupé de Kankan et de Banankoro : les jeunes menacent de descendre dans la rue

Dans la nuit du 05 au vendredi 06 juillet 2018, les deux ponts qui relient Kérouané à Kankan et à Banankoro, ont cédé suite à une forte pluie qui s’est abattue sur cette préfecture de la Haute Guinée.

Selon Souleymane Camara, un des responsables de la jeunesse de Kérouané, joint au téléphone, ce vendredi 6 juillet 2018, par un reporter de Mosaiqueguinee.com, ce n’est pas la première fois que ce pont cède, et cette fois-ci, il s’agit même de deux ponts.

« Le fleuve Milo, qui relie Banankoro et Kérouané, le Bac qui existe à ce niveau, a aussi coulé et hier une trentaine de bœufs sont mort suite à l’inondation », a confié notre interlocuteur qui, par la suite, a déclaré que le gouvernement avait promis lors d’une manifestation qu’ils avaient organisée précédemment, de faire face à cette situation, six (6) mois plus tard.

« Mais ça fait maintenant huit (8) mois, il n’y a rien sur le terrain, et suite à cela, la jeunesse commence à se mobiliser pour exprimer son mécontentement dans les prochains jours à travers une manifestation de rue, parce que malgré tout ce qu’on a fait pour le président, on voit qu’il oublie Kérouané et c’est de cette façon qu’il nous récompense. Il n’aime pas quelqu’un qui l’aime, il aime les gens qui le critiquent, donc nous aussi on va se mettre dans la peau des autres », a ajouté Souleymane Camara.

Avant de mettre fin à cette intervention téléphonique, au nom de la jeunesse de Kérouané, Souleymane Camara, a prévenu que demain samedi, la jeunesse va se rendre chez le préfet pour qu’il plie bagage.

« Et tant qu’on ne voit pas une machine ici (Kérouané, ndlr) pour faire nos routes et construire le pont, l’administration, ne va pas fonctionner, parce que chaque année, c’est la même chose », menace-t-il.

Il faut noter que pendant ce temps, les usagers de la route continuent de souffrir sur le tronçon Kindia-Mamou, depuis que le pont de Linsan, a cédé.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top