Actualités

Redevabilité sociale: 35 cadres, acteurs de la société civile et journalistes formés

 

La responsabilité sociale collaborative, une approche sûre pour une société de paix et de Développement Durable, était le thème d’un atelier de formation de deux jours à Conakry. Il a pris fin jeudi, 05 juillet 2018. C’était une initiative de Leadership Jeune pour la Paix et le Développement en Afrique (LEJEPAD), financée par la Banque Mondiale.

Durant deux jours, 35 cadres de différents départements ministériels, des acteurs de la société civile et des journalistes ont été outillés. L’objectif de cette rencontre, a indiqué   Bangaly Minatabhè Camara, directeur exécutif de LEJEPAD, est d’apprendre comment la responsabilité sociale collaborative peut contribuer à améliorer la prestation de services publics, tout en renforçant les compétences et les capacités nécessaires à la prévention des conflits et à la recherche du consensus.

«Nous espérons que la collaboration qui a eu lieu entre les représentants du gouvernement et acteurs de la société civile, continuera  pour améliorer la situation pour tous les acteurs clefs» , a expliqué Maria Cavatoré, formateur.

Interrogé, Thierno Mamoudou Diallo, participant,  dit avoir appris  beaucoup de choses sur le contrôle citoyen de l’action publique. «Cette formation m’a permis  de savoir comment le contribuable guinéen est géré, surtout l’idée sur la gestion publique», témoigne-t-il.

Le représentant du ministre de l’Unité nationale et de la citoyenneté, qui a présidé la cérémonie de clôture de cet atelier de formation, a conseillé  aux participants de s’approprier de ce projet.

Une conférence nationale sera organisée au mois d’octobre, pour discuter des résultats de ce projet, ont annoncé les organisateurs.

Aissata Barry

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top