A LA UNE

Les prérogatives du Directeur de cabinet à la présidence, renforcées

Depuis la nomination de Dr Ibrahima Kassory Fofana à la primature, la nécessité s’imposait pour restructurer le comité de suivi des accords sino-guinéens qu’il présidait, afin de donner à ce comité un nouveau souffle et une nouvelle orientation.

Ce vendredi, 07 juillet, dans un décret du président Alpha Condé, lu à la télévision nationale, dans cadre de cette restructuration souhaitée, le directeur de cabinet à la présidence, M. Ibrahima, a été porté à la tête de ce comité.

En plus de sa gestion bien appréciée par ses collaborateurs des nombreux services rattachés à la présidence, Dr Ibrahima Kalil Kaba, devrait donc faire face à cet autre défi tout aussi important, qui constitue d’ailleurs un des pôles d’attraction de l’économie nationale.

Les prérogatives du Directeur de cabinet sont alors renforcées, ce qui devrait ainsi rassurer ses soutiens qui s’inquiétaient pour lui, dans un passé récent et à juste raison.

Mambi

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top