Actualités

Souleymane Traoré représente l’AFERA à la réunion annuelle du SSATP à Abuja

A peine intronisé, il y a quelque mois dans le très convoité fauteuil de président de L’AFERA (association des responsables des fonds d’entretien routier d’Afrique), le Directeur du fonds d’entretien routier guinéen, dans sa nouvelle posture avec de nouvelles responsabilités, ne semble pas se donner du temps pour mériter son poste.

Souleymane Traoré a, à cet effet, participé, du 02 au 04 juillet 2018 à ABUJA au Nigeria, à la réunion annuelle du SSATP (Programme de Politiques de transport en Afrique/ Banque Mondiale)

 Invité spécial du SSATP à cette réunion en sa qualité de Président de l’AFERA, le guinéen, dans son intervention, captera l’auditoire en parlant en détail du partenariat stratégique.

Un sujet, faut-il nécessairement le préciser, qui est en rapport avec le thème de la réunion cette année « l’urbanisation accélérée de l’Afrique et la réponse à la mobilité urbaine à l’ère numérique ».

Le consultant M. Aliou Thiam par contre, a parlé du plan de mobilité de la ville de Conakry et de son projet de BRT (Bus Road Transit)

  1. Ibou DIOUF, le Responsable du Programme SSATP, pour sa part, a réitéré son soutien et sa disponibilité pour accompagner la vision de l’AFERA pour une implication des partenaires techniques et financiers dans le secteur de l’entretien routier en Afrique.

Dans les discussions bilatérales entre le Président de l’AFERA et les autorités du ministère Fédéral des Transports du Nigéria, il a été question de la création très prochaine, du FER du Nigéria et la participation de ce pays aux activités de l’AFERA.

En attendant, le Président de l’AFERA a invité la Federal Road Safety Corp, l’Autorité qui gère l’entretien routier dans ce grand pays d’Afrique, au prochain comité exécutif qui aura lieu en septembre au Kenya.

Le Cap Vert aussi de son côté, a également annoncé son retour dans la famille de l’AFERA.

A cet effet, le président de l’association continentale des fonds d’entretien routier, a annoncé que la langue portugaise, troisième langue de l’AFERA, sera dorénavant prise entière en compte dans toutes les communications.

A rappeler que le partenaire stratégique de l’AFERA, le SSATP a initié la mise en place des Fonds d’Entretien Routier dans les années 2000 et les soutient techniquement depuis plus d’une décennie.

Mohamed

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top