A LA UNE

Aboubacar Sidiki Mara en fin libre : ses avocats interjettent appel

Le syndicaliste Aboubacar Sidiki Mara qui avait été condamné il y a moins de 15 jours par le tribunal de Dixinn à six (6) mois de prison assorti de quatre (4) mois de sursis, a été libéré vendredi dernier 06 juillet 2018, après avoir purgé le reste de sa peine. Il a séjourné à la maison centrale de Conakry pendant près de deux mois.

Quatre jours après sa libération, ses avocats, Me Paul Yomba Kourouma et Me Zézé qui avaient juré d’interjeter appel contre la condamnation de leur jeune client, viennent de déposer l’acte d’appel ce mercredi 11 juillet 2018 devant la Cour d’appel de Conakry.

L’information nous a été confirmée par ces deux avocats contactés par notre rédaction. Le dossier sera transmis par le tribunal de Dixinn à la Cour d’appel de Conakry pour un nouvel examen.

« Les griefs qui lui étaient imputés, ce ne sont pas ceux-là qui ont été retenus contre lui (Aboubacar Sidiki Mara NDLR). Ils ont requalifié les faits en parlant de provocation, de manifestations et d’attroupements illicites. Ce qui ne colle vraiment pas avec le dossier », a rappelé Me Zézé au téléphone de mosaiqueguinee.com.

« Il fallait attendre qu’il sorte, pour qu’on fasse appel, sinon ils allaient le garder encore en prison. Comme les 15 jours ne sont pas épuisés, c’était une stratégie », a renchéri Me Paul Yomba Kourouma.

A suivre !

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top