Actualités

Kindia/pluies diluviennes : Plusieurs maisons inondées, un pont sur la nationale N01, sous les eaux

La forte pluie qui s’est abattue sur Kindia dans la matinée de ce vendredi 13 juillet a causé d’énorme dégâts.

Plusieurs habitations dans certains quartiers, situées le long des marigots, ont été inondées, des trous béants au niveau du goudron et le passage obstrué au niveau du pont Bgely situé dans le quartier Wondy sur la route nationale numéro 1, a constaté sur place le correspondant de mosaiqueguinée.com

Plusieurs quartiers de la cité des agrumes ont été victimes d’inondation, suite à une forte pluie qui s’est abattue vendredi matin.

A commencer par le quartier Solia, en passant par la Banlieue, jusqu’à l’Abattoir sans oublier celui de Wondy, les habitants de ces différents quartiers ont vécu un véritable calvaire.

Ils ont passé toute la journée à faire sortir de l’eau de leurs habitations.  Elhadj Aly Savané, chef de quartier de la Banlieue évoque leur calvaire : « L’eau avait rempli le marigot ainsi que les différents caniveaux et ça a commencé à envahir les différentes maisons qui se trouvent très près du marigot. On pensait s’en sortir nuitamment mais la pluie de cette matinée à augmenter la pression et l’eau a pris la direction des différentes chambres. Les fauteuils, les bibliothèques, les lits, ont été tous mouillés par cette eau sale et depuis hier jusqu’à maintenant nous n’arrivions pas à dégager l’eau de nos différentes chambres. », dit-t-il.

Face à cette situation compliquée, le chef de quartier de la banlieue pointe du doigt les populations qui jettent les ordures le long de ces marigots « Nous on n’a pas où aller. Les autorités ne peuvent pas nous construire d’autres habitations mais elles peuvent nous aider à empêcher les riverains et autres de jeter les ordures dans le lit de ces fleuves. » A-t-il préconisé.

Cet autre citoyen rencontré dans le quartier Tapioka, victime de l’inondation, a eu plus de peur que de mal. Il raconte : « ce matin on a vu l’eau venir à grande pompe, en grande quantité, dans la précipitation. On a fait sortir quelques effets. Mais beaucoup sont restés dans l’eau, emportés par la grande pluie.  Heureusement, on n’a pas enregistré de cas de perte en vie humaine», a-t-il expliqué.

Au niveau du pont Bgely dans le quartier Wondy, l’eau a surplombé le pont empêchant la circulation.

Certains camions-citernes ont payé les frais. Ils sont bloqués au niveau de ce pont. Conséquence, on assiste à un énorme embouteillage à cet endroit. Beaucoup de personnes y sont également bloquées.

Cet usager de la route en partance pour Dalaba explique à son tour : « Nous sommes bloqués ici au pont comme vous le voyez, il n’y a pas de passage, les eaux de ruissellement ont bloqué le passage. Et cela est inquiétant. Parce que là, ceux qui quittent Conakry ne peuvent pas passer et ceux qui veulent aussi aller à Conakry ne peuvent pas passer. Donc il faut attendre que l’eau diminue d’intensité. Quelques chauffeurs qui ont voulu forcer la situation se sont vus bloqués. Voila deux citernes qui sont bloquées car les conducteurs ont dérapé. » 

Au moment où nous quittions les lieux, les forces de l’ordre, étaient déjà sur les lieux pour essayer de réguler la circulation. Au même moment une grande pluie se préparait encore.

Siba Toupouvogui, correspondant régional mosaiqueguinee.com Kindia

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top