Actualités

Mamou : un enseignant tué dans une bagarre avec un militaire

La scène s’est produite dans la nuit du jeudi à ce vendredi, 13 juillet 2018, à Farenta, un district relevant de la sous-préfecture de Souyah.
L’information circulait depuis le matin, mais c’est cet après-midi qu’elle a été confirmée par le procureur de la République près du tribunal de première instance (TPI) de Mamou.

Selon Sidiki Camara, c’est au cours d’une dispute que  le militaire a ôté la vie du jeune enseignant. «C’est aux environs de 2 heures du matin que les autorités de Farenta nous ont informé de ce drame. Nos premières informations nous disent qu’il s’agirait d’une altercation entre l’adjudant-chef BARRY et ce citoyen. Pour le moment, on n’a pas tous les détails sur cette affaire mais ce qui reste clair, c’est au cours de cette altercation que le jeune a rendu l’âme. C’est l’auteur du crime lui-même qui a alerté les autorités de la place», a-t-il indiqué.

Le défunt s’appelle Abdoulaye Camara, âgé de 32 ans, célibataire et père d’un enfant. Il était enseignant à l’école primaire de Farénta.
On apprend que le présumé auteur de ce crime a été arrêté. Il est actuellement détenu à la compagnie de gendarmerie de Mamou pour des fins d’enquête.

Alpha Mamoudou Barry, correspondant régional de Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top