A LA UNE

Baffoé à propos de demain lundi : «Nous allons être là dès l’aube, pour sécuriser la ville»

Les forces de sécurité ont reçu des instructions visant à empêcher tout mouvement ou  regroupement dans la ville de Conakry demain, lundi 16 juillet 2018. Le Directeur national des unités d’intervention de la police, qui nous a accordé une interview ce dimanche soir, a fait savoir que toutes les dispositions sont déjà prises dans ce sens.

Le Général Ansoumane Camara, allias Baffoé, a ajouté que celui qui bravera cette interdiction trouvera ses hommes sur son chemin.

«J’ai reçu une demande de concours signée par le Gouverneur de la ville de Conakry, interdisant tout mouvement, tout regroupement ou toute marche demain. Ce qui va être appliqué à la lettre. Celui qui bravera cette interdiction nous trouvera sur son chemin, parce que nous sommes là pour tous. Et pour l’Etat, et pour eux et les autres citoyens qui n’adhèreront pas  à leur mouvement. Donc on n’acceptera pas que quelqu’un essaye de perturber l’ordre public pour quoi que ce soit. Les dispositions sont prises pour cela. Nous allons être là dès l’aube, pour sécuriser la ville», a-t-il indiqué.

A noter que les forces sociales qui sont à l’origine de la marche de demain lundi, ont remplacé cette forme de manifestation par l’appel à une journée ville morte.

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top