A LA UNE

Marche verte de l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG : la décision sera prise ce matin

La décision d’une marche verte annoncée précédemment par les responsables de l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG, sera prise au terme de la rencontre prévue ce mardi dans la matinée entre les élus syndicaux et les travailleurs de Guinée à la bourse de travail.

C’est du moins le principal enseignement à retenir de la journée d’hier lundi, journée au cours de laquelle, l’inter-centrale CNTG-USGT, a reçu et échangé avec le médiateur de la république, accompagné de la présidente du conseil économique et social, à son QG, à Kaloum.

Si elle est décidée, cette marche dite verte, partira justement de la bourse de travail pour s’achever au palais du peuple, siège de l’assemblée nationale où les responsables syndicaux remettront un mémorandum aux députés guinéens.

La rencontre de ce mardi matin qui doit donc décider de la tenue de cette marche verte, intervient également au lendemain d’un échange téléphonique très houleux entre le chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé et Amadou Diallo, Secrétaire général de la CNTG.

« Le président de la république s’en est pris verbalement à Amadou Diallo, il a dit catégoriquement que le prix du carburant ne va pas baisser », a confié un proche du secrétaire général de la CNTG, à notre reporter, dans les locaux de la bourse de travail.

En quittant la Bourse du travail hier, le médiateur de la république, M. Mohamed Saïd Fofana, a confié, devant la presse, avoir bon espoir qu’il a été entendu par les responsables de l’inter-centrale syndicale.

Le seul message qu’il était allé leur martelé, était celui du dialogue et de la négociation. Il a invité les syndicalistes à accepter de revenir autour de la table de discussions avec le gouvernement.

Louis M’Bemba Soumah, Amadou Diallo et Cie, ignoreront-ils cet appel pressant du médiateur de la république, pour aller à cette marche verte ? –qu’espèrent-ils obtenir au bout de cette action ?

Réponse à l’issue de la rencontre de ce matin, à la Bourse du travail.

Saidou Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top