A LA UNE

Porte-parole des Forces sociales : Lansana Diawara dénonce une usurpation de titre et met en garde

Depuis le début du front contre l’augmentation du prix du carburant, les Forces sociales de Guinée n’auraient  désigné aucun porte-parole en leur sein. Cependant, à en croire le directeur exécutif de la maison des associations et ONG de Guinée, Lansana Diawara, certains de ses pairs se présentent dans les médias comme porte-paroles de cette plateforme.

Lansana Diawara qualifie  cette attitude d’usurpation de titre.  Il a, par ailleurs, prévenu que cela ne sera plus toléré par les membres des forces sociales.

«Le jour où on entendra encore quelqu’un se réclamer porte-parole des forces sociales, nous allons agir conformément à cela et nous allons prendre toutes nos responsabilités. Puisque pour nous, cela est inadmissible et inacceptable. Celui qui est en quête de notoriété ou de leadership, ce n’est pas autour d’une dynamique collective qu’il va essayer d’usurper des titres. J’en appelle donc à la responsabilité des uns et des autres, qu’on arrête cette façon de faire», indique-t-il.

Lansana Diawara a enfin exhorté ses pairs à faire en sorte que tous les efforts soient consentis pour la lutte entamée en vue de la baisse du prix du carburant.

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top